Whisky tourbé : la sélection par Lidl Vins

Un whisky peut être classé en 2 saveurs principales : le whisky tourbé (dit "peated") ou le whisky non-tourbé (dit "unpeated"). En général, les whiskies tourbés ont leurs habitués : la tourbe soit on en est fan, soit on n'aime pas ça. Pour les non initiés, ces arômes fumés procurés par la tourbe peuvent surprendre à la première dégustation, tout est une histoire d'appréciation gustative. Quand aux véritables amateurs, ils ne jurent que par ça. Alors peu importe votre camps : nous allons vous faire découvrir cet arôme si particulier et peut-être vous laisserez-vous tenter par un de nos whiskies tourbés...

Qu'est ce que la tourbe ?

La tourbe est une matière végétale issue du sol et formée par la décomposition de divers végétaux dans une zone humide nommée "tourbières" (étendues d'eau pauvres en oxygène). On en trouve un peu partout en Europe mais surtout en Ecosse, et plus particulièrement sur l'île d'Islay dont les distilleries font sa renommée (Laphroaig, Lagavulin, etc). La tourbe est un combustible naturel traditionnellement utilisé pour le séchage du malt lors de la conception du whisky. En la brûlant, elle génère des fumées épaisses et libère des molécules (appelées phénols) qui parfumeront le malt. Une fois distillé, le malt conserve cette saveur fumée de la tourbe. Le niveau de tourbe se mesure en ppm (partie par million) qui indique la quantité de phénols restants sur la matière sèche. Plus cette teneur est élevée, plus le goût tourbé est fort.

Quels arômes ressent-on ?

Les arômes des whiskies tourbés varient selon la quantité de matière brûlée et sa température. Généralement, des notes de réglisse, de feu de bois, de cendre, mais aussi de clou de girofle, de camphre ou d'eucalyptus se dégagent lors de la dégustation. Pour les plus prononcés, les parfums peuvent s'approcher de ceux du caoutchouc brûlé ou du poisson fumé.

Comment déguster un whisky tourbé ?

Pour savoir si un whisky est tourbé, on peut le sentir ou bien mettre une petite goutte au creux de la main. Cette technique fonctionne pour tous les spiritueux et permet de déceler au nez les arômes. Pour un whisky tourbé, vous retrouverez une odeur de céréale (idéalement d'orge malté) et des notes fumées et tourbées très caractéristiques de ce type de whisky. Il est important de noter que si vous dégustez plusieurs whiskies, il vaut mieux finir par les whiskies tourbés. Il est préférable de déguster en premier un whisky floral, épicé ou fruité, et terminer la dégustation avec le whisky tourbé : la tourbe va rester longtemps en bouche et donc dominer les autres arômes, ce qui risque d'interférer avec d'autres whiskies qui ne le sont pas.

  • Stockage tempéré
  • Transport sécurisé
  • Emballage renforcé
  • Paiement sécurisé