vignoble bourgogne

Le vignoble de la Bourgogne

Ce vignoble est l’un des plus anciens de France, établi au Moyen Age par des moines cisterciens puis les Ducs de Bourgogne. Malgré sa petite taille avec ses 27 000 hectares de vignes, la Bourgogne représente 4% du vignoble français et propose le plus grand nombre d’AOC. Cette région viticole a une très belle renommée, aussi bien en France que dans le monde, et certains des vins qui y sont produit sont parmi les plus convoités et les plus chers du monde !

Le saviez-vous ?

Environ 200 millions de bouteilles sont produites chaque année dans cette région, soit 1,5 million d’hectolitres. Avec la réputation prestigieuse du vignoble bourguignon, une bouteille sur deux est vendue à l’export.

Géographie et climat de la Bourgogne

Le vignoble de Bourgogne s’étend sur 4 départements et les vins sont produits dans 5 grands secteurs aux terroirs extrêmement variés : le Chablisien, la Côte de Nuits, la Côte de Beaune, la Côte Chalonnaise et le Mâconnais. Le climat continental (hivers froids, gelées au printemps, étés chauds et automne ensoleillé), la formation des sols ainsi que le relief et l’implémentation des vignes confèrent leur caractère aux vins.

Cépages des vins de Bourgogne

La Bourgogne produit essentiellement des vins rouges et quelques vins blancs ou rosés. Pour la production des vins rouges, on utilise majoritairement le cépage Pinot noir (près de 40% de la production de rouges), mais aussi le Gamay ou plus rarement le César. Du côté des vins blancs, le cépage Chardonnay est le principal utilisé (près de 50% de la surface des vignes), mais aussi l’Aligoté ou encore le Sauvignon.

Appellations et Grands Crus de Bourgogne

Malgré sa petite taille, le vignoble de Bourgogne propose le plus grand nombre d’AOC soit une centaine ! Cette grande variété fait que le vignoble hiérarchise les vins bourguignons en quatre niveaux :

  • les appellations régionales (plus de 50 % de la production)
  • les appellations communales dites aussi villages (plus de 30 % de la production)
  • les Premiers Crus (environ 10 % de la production)
  • les Grands Crus

Les AOC régionales englobent tout vin produit dans région viticole de Bourgogne et respectant différents critères (cépages, vinification, etc), comme par exemple les AOC Bourgogne, Bourgogne Aligoté, Coteaux Bourguignons ou encore Crémant de Bourgogne. L’appellation régionale peut être complétée par une dénomination géographique (sous-région, commune, lieu-dit) tel que Hautes Côtes-de-Nuits ou Hautes Côtes-de-Beaune, ou Chitry, ou encore Le Châpitre par exemple.

Les AOC communales portent le nom de la commune principale où sont plantées les vignes d’où le vin est issu : Chassagne-Montrachet, Chablis, Gevrey-Chambertin, Mercurey, Meursault, Nuits-Saint-Georges, Pommard, Pouilly-Fuissé, Viré-Clessé, etc. Les vins produits sur deux terrains distants (quelques mètres) portent le nom de « Climats » et cela peut figurer en complément de l’AOC communale du vin (exemple : Nuits-Saint-Georges Climat).

Les appellations Premiers Cru proviennent de « climats » délimités au sein d’un village. L’appellation porte alors le nom de la commune accompagnée de la mention Premier Cru, comme par exemple Nuits-Saint-Georges Climat classé Premier Cru.

Enfin, en haut de la pyramide de la hiérarchie des vins de Bourgogne, on retrouve les Grands Crus, vins sélectionnés parmi les meilleurs « climats ».

vignoble bourgogne
autres vignobles français
comment bien conserver votre vin
  • Stockage tempéré
  • Transport sécurisé
  • Emballage renforcé
  • Paiement sécurisé