Comment choisir son vin ?

 

comment choisir son vin  

Lorsque l’on n’est pas un expert, il est souvent difficile de savoir comment choisir son vin parmi toutes les références proposées. Il existe une multitude d’appellations et de domaines produisant des vins rouges, blancs ou rosés, alors comment s’en sortir ? Voici nos astuces pour éviter toutes déconvenues.

 

Choisir selon ses préférences et son budget.

 

Etes-vous plutôt vin rouge, vin blanc ou rosé ? Préférez-vous les vins taniques, légers ou plutôt sucrés ? Pour quelle occasion recherchez-vous un vin ? Avec quoi allez-vous déguster votre vin ? Quel budget souhaitez-vous mettre dans votre achat ? Voici autant de questions utiles à se poser pour bien choisir votre vin. En fonction de vos besoins, vous réduirez le champs des possibilités. N’hésitez pas à utiliser les filtres de critères mis à votre disposition sur les pages du site, ils vous aideront à affiner la sélection.

 

Choisir en examinant l’étiquette du vin.

 

L’étiquette contient beaucoup d’informations importantes dans le choix de votre vin, mais comment savoir si vous avez à faire à un vin de qualité ? Une petite grille de lecture s’impose.

 

La région

Identifiez la région d’origine du vin. Chaque région possède ses spécificités ayant un impact sur le vin qui y est produit. Le climat, le type de sols et l’encépagement varient selon les régions. Pour en savoir plus sur ces caractéristiques, nous vous invitons à découvrir l’article à ce sujet ici.

Quelques exemples : Bordeaux, Alsace, Beaujolais, Savoie, etc

 

L’appellation

L’appellation est le premier gage de qualité d’un vin. C’est un label et l’utilisation d’une appellation est contrôlé. Elle correspond au lieu de production du vin et respecte un cahier des charges précis garantissant leur qualité.

Quelques exemples : Saint-Emilion, Médoc, Côtes-du-Rhône, Riesling, etc

 

Le millésime

Le millésime correspond tout simplement à l’année de vendange des raisins utilisés pour la production du vin. Certains millésimes ont plus de valeur que d’autres, ceci étant lié aux conditions météorologiques dans lesquelles la vigne a évolué. Par exemple, pour des vins de Bordeaux rouges, les millésimes 2009, 2010, 2015 et 2016 sont de très bonnes années. Du côté des vins de Bourgogne rouges et des vins du Languedoc, nous vous conseillons le millésime 2018. Pour les vins de Loire, le millésime 2014 est une très bonne année.

 

Le domaine

De manière générale, les vins portent le nom du domaine où ils ont été produits. Ils peuvent également porter le nom du vigneron qui l’a produit. Chaque producteur ayant son savoir-faire particulier, certains domaines gagnent en réputation année après année pour la qualité de leur vin.

 

S’appuyer sur les notations des vins.

Il existe diverses notation réalisées par des experts : Robert Parker, le Guide Hachette, la Revue du Vin de France, le Figaro, etc. Les experts dégustent les vins afin d’attribuer une note basée sur une échelle. Plus la note est élevée, meilleurs sont les vins. Il existe également différents concours récompensant les vins : Gilbert & Gaillard, Concours Général Agricole de Paris, Concours International de Lyon, etc. Vous pourrez donc retrouver ces médailles sur les bouteilles. Pour autant, si un vin n’a pas de notation, cela ne signifie pas qu’il n’est pas bon. Mais cela reste un repère fiable pour les néophytes. En parallèle, vous pouvez également vous reposer sur les retours clients : leurs avis sont précieux pour vous aiguiller dans vos choix.

 

 

 

 

  • Stockage tempéré
  • Transport sécurisé
  • Emballage renforcé
  • Paiement sécurisé